BOOST a décidé de redimensionner son datacenter français afin de le mettre au même niveau que son architecture Suisse. Pour cela, BOOST a investi dans une infrastructure réseau entièrement repensée sur le modèle Suisse :

- Un nouveau numéro d’AS accompagné d’un bloc de 1024 adresses IP v4 et d’un bloc de 280 adresses IP v6 (soit 1.048576 × 1024! d’adresses) pour le futur Internet. Ce qui permet à BOOST d’utiliser ses propres adresses IP avec n’importe quel fournisseur de transit Internet.

- Une architecture réseau 100% Cisco avec tous les protocoles réseaux mis à disposition par le fabricant pour permettre une disponibilité de l’architecture maximale.

- Des routeurs Cisco ISR-2921 pour chaque fournisseur de transit.

- Des routers Cisco ISR-2921 pour le cœur de réseau Internet de Boost qui permettent d’optimiser l’utilisation des liens opérateurs en fonction de leur disponibilité et du fournisseur d’accès du client.

- Un cluster de Firewalls Cisco ASA-5520 avec cartes d’inspection SSM-AIP assurant une analyse jusqu’au niveau applicatif et une protection optimale des données hébergées

- Des Switchs Catalyst 3560X de niveau 3 pour le routage au niveau serveur.

Grâce à cette nouvelle architecture réseau et ses nouveaux partenaires BOOST pourra dans un futur très proche (courant de l’été) proposer une offre allant jusqu’à l’accès Internet du simple accès SDSL jusqu’à la possibilité de déployer des réseaux MPLS.            



De nouvelles ressources serveurs supplémentaires (Châssis Blade, SAN..) ont également été déployées afin de pouvoir recevoir les nouveaux clients qui seront, nous l’espérons, nombreux en 2012 !

Le but principal de cette évolution est d’améliorer encore et toujours le taux de disponibilité de l’architecture pour tendre vers une architecture 100% disponible afin de garantir aux clients un niveau de service optimal de n’importe où et n’importe quand.